Stratégie et enjeux de la tarification de la compagnie aérienne Alitalia Term Paper

Words: 1917
Topic: Fallstudie

Résumé exécutif

L’industrie du transport aérien est l’une des industries qui doit faire face à de nombreux défis et problèmes dans ses opérations. Dans la plupart des cas, ces problèmes sont le résultat d’une mauvaise gestion, de mauvaises stratégies de marketing qui impliquent des prix, des difficultés de travail, des interférences et pressions politiques et gouvernementales, entre autres. Alitalia, qui est une compagnie aérienne nationale en Italie, a été confrontée à de nombreux défis dans ses opérations, ce qui lui a valu de grandes pertes. Ce n’est qu’une des nombreuses compagnies aériennes qui ont connu de telles difficultés. Cependant, malgré les défis et les problèmes auxquels la compagnie Alitalia a été confrontée, il y a toujours un espoir de se remettre de ces problèmes et de ces pertes. La compagnie aérienne a besoin d’adopter des stratégies qui lui permettront de construire son image ainsi que de créer une efficacité dans les opérations, grâce à l’adoption de telles stratégies, il sera possible pour les clients de rétablir leur confiance dans la compagnie aérienne.

Introduction

La compagnie aérienne Alitalia est la compagnie aérienne nationale de l’Italie. Elle a été créée en 1946 mais a commencé ses opérations en 1947. Bien que la compagnie aérienne ait commencé ses opérations en 1947, la seule année où elle a rapporté des bénéfices a été 1998, toutes les autres années, la compagnie aérienne a enregistré des pertes. La compagnie aérienne opère dans plus de vingt-quatre destinations nationales et plus de soixante destinations internationales. Les compagnies aériennes du monde entier sont confrontées à certains défis qui, dans la plupart des cas, ont tendance à affecter les opérations des compagnies aériennes dans une large mesure. La compagnie aérienne Alitalia est l’une des compagnies aériennes qui a fait face à de grands défis dans ses opérations. (Tony 2004).

Discussion

Depuis sa création, la compagnie aérienne a connu de nombreux défis et problèmes, au point d’être presque exclue de l’industrie du transport aérien. La compagnie aérienne a subi de lourdes pertes, notamment en termes d’argent ; les pertes financières élevées sont à l’origine des grands problèmes qu’a connus la compagnie aérienne. Le problème de la perte d’argent est associé au type de personnel de la compagnie aérienne, les pilotes et les membres de l’équipage sont considérés comme ayant beaucoup contribué aux problèmes financiers de la compagnie aérienne. C’est parce qu’il n’y avait aucune confiance en eux que la compagnie aérienne a enregistré des pertes financières élevées.

Outre les pilotes et les membres d’équipage, d’autres facteurs sont associés à l’échec et aux problèmes financiers de la compagnie aérienne. La compagnie aérienne a connu des difficultés de travail, en raison du taux élevé de rotation de la main d’œuvre, qui n’était pas bien entretenue. Cela a affecté les opérations de la compagnie aérienne dans une large mesure, contribuant ainsi aux problèmes majeurs de la compagnie aérienne.

L’autre grand facteur contributif était l’interférence du gouvernement et des politiques dans ses opérations. Le gouvernement a essayé d’intervenir pour résoudre certains problèmes, mais au lieu de résoudre les problèmes, il n’a fait qu’apporter plus de problèmes à la compagnie aérienne. Elle a également dû faire face à des interférences et des pressions politiques dans la prise de décisions, ce qui a beaucoup contribué à l’échec de la compagnie aérienne. Le dernier facteur majeur contribuant à l’échec est le type de stratégie de prix utilisé par la compagnie aérienne, la stratégie de prix est telle que les montants obtenus dans la plupart des cas ne sont pas suffisants pour couvrir les opérations majeures de la compagnie aérienne. Cela se traduit par des pertes élevées étant donné que le montant investi dans la compagnie aérienne est important.

La situation de la compagnie aérienne Alitalia résume les principaux problèmes auxquels est confrontée l’industrie du transport aérien dans le monde. La raison en est que les organisations sont grandes, ce qui signifie que le système de gestion de la compagnie aérienne peut être un grand défi car il implique de nombreuses parties indépendantes qui peuvent avoir des intérêts différents, ce qui entraîne des divisions et des échecs. Pour tenter de résoudre le problème, le gouvernement italien a beaucoup investi dans ses opérations, mais pendant un certain temps, la compagnie n’a pas semblé rendre ce que le gouvernement et d’autres organisations avaient investi en elle. Au cours des dix dernières années, le gouvernement et d’autres organisations ont investi plus de 4,9 milliards de livres. Ce sont des montants élevés, mais la compagnie aérienne ne semble pas améliorer ses opérations. (Tony 2004).

Le gouvernement et d’autres organismes ont également tenté à plusieurs reprises de fusionner la compagnie avec d’autres compagnies aériennes en raison de ses problèmes de performance. Cela n’a pas porté ses fruits et pour cette raison, le gouvernement italien a retiré tout le soutien qu’il apportait à la compagnie aérienne, suite à l’intervention de l’organisation de l’Union européenne qui a empêché le gouvernement de fournir à la compagnie aérienne un soutien financier supplémentaire. La raison en était que les performances de la compagnie aérienne ne s’amélioraient pas, même après de nombreux efforts du gouvernement et d’autres organisations désireuses de l’aider. Cela semblait être un gaspillage de capitaux et de ressources qui auraient pu être utilisés dans d’autres domaines pour générer des revenus.

En raison de ces actions, la compagnie aérienne a subi beaucoup de stress financier et d’autres problèmes connexes, car elle a toujours besoin d’un soutien financier, mais il n’y a aucun moyen de l’obtenir. Les problèmes de la compagnie aérienne ont attiré l’attention non seulement du gouvernement mais aussi d’autres organisations et organismes, par exemple la Consob, l’autorité italienne de régulation des marchés boursiers. Ces organismes ont observé les problèmes de la compagnie aérienne et ont décidé de surveiller ses opérations ; la compagnie aérienne est tenue par le régulateur du marché boursier de faire un rapport mensuel sur ses dettes et sa situation de trésorerie. Tout cela pour voir si la situation financière de la compagnie aérienne va s’améliorer. (Tony 2004).

La situation de la compagnie aérienne peut, d’une manière ou d’une autre, être comparée à celle de la société Fiat. Les deux organisations ont connu des difficultés de travail, en raison des grèves des employés qui ont attiré l’attention de toutes les personnes et organisations de la société. Les usines Fiat Auto ont connu une grave grève des employés qui a entraîné l’arrêt des activités de l’entreprise pendant plus de trois jours. Dans le même temps, la compagnie aérienne Alitalia a également enregistré des pertes importantes en raison de l’abolition d’opérations qui devaient avoir lieu, par exemple, elle a dû annuler de nombreux vols en raison de la grave grève des employés de l’organisation.

Les deux organisations, en proie aux grèves de leurs employés et à l’incapacité d’accomplir les opérations prévues, ont également été confrontées à d’autres problèmes en raison de la pression exercée par les dirigeants syndicaux et les partis politiques. Cela a aggravé la situation et les deux entreprises ont continué à enregistrer des pertes en raison de l’interférence, car elle n’a pas permis aux organisations et à leurs employés de négocier correctement. Cela a également conduit à la perte de nombreux employés, ce qui a aggravé la situation car les opérations n’ont pas pu se poursuivre de manière appropriée en raison des problèmes de main-d’œuvre rencontrés.

Afin d’éviter les problèmes de travail majeurs rencontrés dans l’organisation Fiat, l’organisation a prévu de revoir les conditions de travail des employés et leurs salaires, ce qui a beaucoup aidé à minimiser les pertes élevées subies par l’organisation. La compagnie aérienne Alitalia peut toujours adopter une telle stratégie afin de minimiser les difficultés de travail rencontrées dans l’organisation et donc de minimiser les énormes pertes subies. (Fred 2004).

Bien que Fiat ait dû faire face à de nombreux défis, elle a adopté des stratégies qui lui ont permis de s’imposer sur le marché. L’une de ces stratégies est la stratégie d’expansion du réseau qui a permis à l’organisation de construire de bons réseaux avec toutes les personnes avec lesquelles elle travaille ainsi qu’avec celles qui sont affectées par ses opérations. La compagnie aérienne Alitalia peut adopter une telle stratégie et cela peut aider à établir une bonne relation qui peut aider à minimiser certains des principaux problèmes rencontrés. En effet, si l’organisation disposait d’une bonne connexion réseau, les problèmes financiers actuels ne se poseraient pas puisqu’elle pourrait recevoir le soutien de ses partenaires.

Comme la compagnie a été confrontée à de grands défis et problèmes dans ses opérations, elle devrait envisager d’adapter d’autres stratégies. Par exemple, la compagnie aérienne peut fusionner avec d’autres organisations qui ont une bonne réputation dans le secteur. Grâce à cette fusion, l’organisation renforcera son image et son nom de marque dans le secteur, ce qui mettra la compagnie aérienne dans une meilleure position pour améliorer ses performances et regagner des parts de marché. De plus, les coûts de fonctionnement de ses opérations seront réduits puisqu’ils seront partagés avec l’autre organisation.

Il sera également possible de minimiser certains des défis de la gestion de la compagnie aérienne, car les problèmes majeurs des organisations seront traités non seulement par la direction, mais les efforts seront combinés entre les deux organisations. Grâce à cela, l’organisation survivra à certains des grands problèmes et défis rencontrés. (Stephen 2008).

La compagnie aérienne peut adapter une stratégie qui permettra de maximiser l’utilisation de la main-d’œuvre. En effet, la plupart des problèmes rencontrés étaient dus à des difficultés de main-d’œuvre. Lors du recrutement de la main-d’œuvre, la direction doit être attentive car le travail effectué par la main-d’œuvre déterminera en grande partie la position de cette organisation. Les pilotes et les membres de l’équipage doivent être responsables de tout ce qui se passe dans l’organisation à la suite de leurs actions.

De plus, comme la compagnie aérienne a une stratégie de prix qui semble être trop basse, l’organisation a continué à subir des pertes et les clients ont perdu confiance en elle. Pour cette raison, la compagnie aérienne peut adapter une stratégie de prix révolutionnaire qui l’aidera à récupérer ses pertes et à redorer son image dans le secteur. L’adoption de ces stratégies aidera la compagnie à construire sa marque et à améliorer sa rentabilité.

Conclusion

L’industrie du transport aérien est confrontée à de grands défis et la compagnie Alitalia est l’une des victimes des grands défis rencontrés. Les défis rencontrés sont le résultat d’une mauvaise gestion, de difficultés de travail et de pressions politiques et gouvernementales. Bien que la compagnie ait été confrontée à de nombreux problèmes et défis dans ses opérations, elle peut encore s’en remettre et reconstruire son image, ce qui signifie que la compagnie aérienne devra adapter les stratégies alternatives et se rétablir.

Ouvrages cités

Fred Kapner, Fiat and Alitalia rocked by strikes, Financial times. 2008. Web.

Stephen Briers, Fiat prévoit une croissance avec ses propres concessionnaires et des sites sponsorisés. 2008. Web.

Tony Barber, Alitalia Financial woes. 2008. Web.